En deux semaines de chasse, l’expert allemand recruté par le Cameroun pour mettre fin à la course folle et dévastatrice de ces fauves dans les localités de Ntui, Yoko et Ngambe –Tikar s’est soldée par échec.

Image d’un lion (c) droits reservés

Hans Bauer et son équipe ont eu de la peine à repérer les « dévastateurs de bétail » qui depuis le mois de mai créent la panique auprès des bergers du Mbam et Kim.

S’exprimant au micro de CRTV, l’expert reconnait que « l’opération était assez difficile…et sans garantie. » Malgré l’échec, l’expert affirme que les populations n’ont plus rien à craindre du moment où les lions n’attaquent plus le bétail. Toutefois des mesures de précaution doivent être prises de nuit par les populations afin d’éviter tout effet de surprise.

S’il est assez difficile de marcher quand on a un caillou dans sa chaussure, comment espérer que ces populations retrouvent le sommeil juste sur le fait que les fauves sont restés silencieux ? ou alors, faut-il attendre qu’ils frappent ailleurs afin d’organiser une nouvelle battue ?

Sans être expert en lions, juste dans la petite comprenette de monsieur tout le monde, y a mieux à faire que de se tourner les pouces dans sa chaise au loin dans un bureau climatisé tant que les fauves restent introuvables.

source:https://www.lebledparle.com/societe/1108649-cameroun-retour-bredouille-de-la-chasse-aux-lions-dans-le-mbam-et-kim

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here