Cameroun : Voici pourquoi le parti de Cabral Libii exige des excuses du média Afrik-inform

0

Après le meeting du parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN), le média Afrik- Inform a publié un certain nombre d’informations sur le parti en question dont celui-ci ne se reconnait pas.

Cabral Libii (c) Droits réservés

Jugeant incohérents les griefs que lui a faits Afrik-inform, le porte-parole du PCRN Anne Féconde Noah Biloa adresse un communiqué sur la page officielle de Cabral Libii ce dimanche 28 juillet 2019 où elle exige un droit de réponse assorti d’excuses au média.

Lebledparle.com vousn propose le communiqué intégral  du porte parole du parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN)

DROIT DE RÉPONSE AU RESPECTABLE MEDIA AFRIK-INFORM QUI S’EST LAISSÉ INDUIRE EN ERREUR.

Cher Afrik-Inform, dans un communiqué publié ce dimanche 28 Juillet 2019, et d’après les informations que vous dites détenir, vous insinuez :

1- Que le président National du parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale était rencontrer le sous-préfet de NGAMBE hier le 27 juillet 2019 pour lui remettre les documents du PCRN.

2- Que nous avons tenté de manipuler l’opinion en propageant de fausses nouvelles.

3- Que pour couronner le tout, les autorités de NGAMBE vous ont fait savoir que les photos contenues dans ma publication que vous avez relayée n’ont pas été prises à NGAMBE.

Il n’y avait pas de meeting à Ngambe hier le 27 juillet 2019.

J’aurais donc publié ses fausses images, que vous vous excusez d’ailleurs d’avoir relayées auprès de l’opinion.

SUR LE PREMIER POINT (1)

Le Président du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale a été notifié de l’interdiction du meeting 2 jours avant, c’est à dire le  25 Juillet, l’ était donc informé du motif évoqué par le sous-préfet.

Il n’avait donc pas besoin de se déplacer pour donner de simples documents.

Comme dans tous les partis politiques modernes, le secrétariat aurait envoyé les documents par e-mail ou WhatsApp à un de nos  camarades de NGAMBE  pour impression et remise au sous-préfet.

Votre réflexion est donc erronée sur ce point.

SUR LE DEUXIÈME POINT (2)

Cher Afrik Inform

Depuis le début de l’année, les déplacements du Président National sur l’étendue de notre pays, son déploiement stratégique et politique y compris au plan International sont tellement riches d’actualité que nous avons largement de quoi communiquer sans jamais user de manipulation.

Mais encore, de manière générale, notre président Cabral LIBII est un homme politique de pointe, ce qui lui a d’ailleurs valu de recevoir un prestigieux prix de votre part.

Par ailleurs, nous avons une campagne pour les inscriptions massives sur les listes électorales #LOPEROU qui se déroule dans tout le pays en ce moment. Nos équipes font des merveilles dans le cadre de cette opération, nous pourrions communiquer dessus s’il nous était en manque d’actualités. Alors nous prêter des intentions de manipulation relève tout simplement de la calomnie.

SUR LE TROISIÈME POINT (3)

Que l’image attachée à votre démenti, image prise sur ma publication serait fausse.

Vous précisez d’ailleurs que les autorités administratives et les FMO de NGAMBE sont formelles : ‘’ces images n’ont pas été prises à Ngambe’’.

Cher Afrik Inform, en lieu et place des photos que j’ai publiées hier, je publie dans ce droit de réponse une vidéo. La page ne pouvant en recevoir qu’une seule, il s’agit là de celle de l’arrivée du Président National au nouveau lieu du meeting de Ngambe.

Je précise que le temps étant réduit entre autre à cause de la pluie qui a détérioré l’état de la route rendant la circulation difficile, les  différents arrêts pour saluer les militants qui ont constitué des haies d’honneur çà et là, les échanges avec les autorités administratives  les forces de sécurité et de défense, c’est au crépuscule alors qu’il pleuvait des cordes que Monsieur le Président National a pu se rendre au  nouveau lieu du meeting, la salle de fête initialement louée ayant été scellée.

Je vous invite à comparer cette vidéo à l’une des images publiées par moi, et que vous avez déclarée fausse et de vous faire votre propre idée après repérage visuel  des lieux.

Je ne doute pas un seul instant que connaissant votre professionnalisme habituel, si du moins vous l’avez conservé, vous ferez un troisième communiqué sur cette affaire, pour présenter vos excuses au Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale, après avoir participé involontairement je l’imagine, à une cabale médiatique contre lui.

Je vous remercie.

source:https://www.lebledparle.com/actu/politique/1108584-cameroun-le-parti-de-cabral-libii-exige-des-excuses-du-media-afrik-inform

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here