Colère: Voici pourquoi Samuel Eto´o Fils s´en prend à Roger Milla et Ambroise Oyongo Bitolo

0
Le frais retraité du football réagit aux accusations et critiques portées par les deux hommes.

Dans l´interview radiotélévisée au cours de laquelle il a annoncé sa retraite, Samuel Eto´o Fils a répondu à quelques-uns de ses détracteurs. Il a notamment visé l´ancien footballeur international camerounais Roger Milla et le Lion indomptable toujours en activité Ambroise Oyongo Bitolo.


Face au journaliste camerounais Alain Foka, Samuel Eto´o s´en est pris à ceux qui le pointent du doigt en ces termes : une fois j´ai un parent qui a parlé d´ingérence toujours à cette coupe d´Afrique. Je ne suis pas responsable si vos patrons ne vous donnent pas l´information. Moi je ne demande pas à être à l´équipe nationale. On ne me paye pas pour être à côté de l´équipe nationale. J´adore le football ».

Samuel Eto´o revendique le droit de parler du football au Cameroun à l´instar du Français Zinedine Zidane. Au Cameroun c´est quand même incroyable. Il y a des grands joueurs partout.

Est-ce qu´on conteste Zidane en France ? Si Zidane donne son opinion on sait que Zidane a donné son opinion dans ce qu´il sait faire ! Pourquoi au Cameroun les médiocres se permettent de critiquer ceux qui sont brillants. ? C´est ce qui n´est pas normal au Cameroun. Certaines personnes qui ne reconnaissent pas leur place veulent s´attribuer d´autres places. C´est ça qui pose problème au Cameroun. Il faut qu´on accepte ! On ne dit pas qu´ils ne doivent pas donner leur opinion », proteste l´ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun.
Quand on lui demande s´il pense à Roger Milla il répond : non ils sont nombreux ». Mais rappelle aussitôt combien il aime Roger Milla. Et c´est pour cela qu´il a pardonné et continue à pardonner beaucoup de choses » à la seule idole qu´il a réellement » porté dans son coeur. Nos parents ne comprennent pas que je suis aussi parent. Ils me voient éternellement comme un enfant. C´est ça le problème. Ils ne comprennent pas que nous avons grandi. C´est ça Alain ! J´ai grandi ! Je suis considéré comme un joueur unique. Je suis un joueur unique ! Il faut qu´on me donne ma place ! Si mes parents pour une raison ou pour une autre refusent de me donner ma place c´est leur problème ! Parce que m

moi, je reconnais ma place. Vous n´allez pas changer que je suis le meilleur en Afrique », défend la star du football.
Il n´épargne pas le défenseur des Lions indomptables Ambroise Oyongo Bitolo coupable de l´avoir égratigné il y a quelques semaines dans les colonnes du journal Le Messager. Il n´y a qu´au Cameroun où un jeune qui n´a même pas encore commencé, qui joue je ne sais pas où en France qui se permet de parler à un Samuel Eto´o comme si on était des camarades ! Ce n´est pas possible ! Mais reste à ta place ! Mène ta petite carrière ! » Eto´o dit que c´est une des conséquences du désordre dans la tanière. Un dit désordre entretenu, accuse-t-il, par des gens qui gagnent économiquement derrière ».


Eto´ assure que certains lui en veulent parce qu´ils n´ont pas été convoqués en sélection, mais que cela ne l´émeut guère. Il dit avoir eu des informations sur des rapports que certains joueurs ont fait en l´accusant. Mais ces mêmes joueurs m´ont appelé, m´ont envoyé des messages pour que j´intervienne pour certains joueurs », riposte-t-il.

Source :http://www.camerounlink.com/actu/colere-samuel-eto-o-fils-s-en-prend-a-roger-milla-et-ambroise-oyongo-bitolo/118325/0

Source : CIN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here