CYRIL DORAND DOMCHE NZEUGANG LA PEPITE CAMEROUNAISE QUI SE FAIT UNE PLACE A HOLLYWOOD

0

Cyril Dorand Domche Nzeugang est un camerounais comme tout autre qu’on croiserai dans la rue, outre cette allure il est une personne qui suscite un grand intérêt et qu’on devrait bien étudier.

Partit du Cameroun sa terre natale Cyril Dorand Domche Nzeugang finira pas abandonner ses études de médecine pour se consacrer à la défense des droits de l’homme.

Promouvoir l’amour, la paix et l’intégration, Cyril encore appelé Ales Benjo dépose ces valises à Rome capitale de l’Italie ou il devient un passionné du  7eme art.  il se lance très vite dans une carrière cinématographique qui le fera apparaître dans plusieurs film.

Partagé entre les rôles de médecin, immigré et bien d’autre cyril est le parfait acteur dont on aimerait aussi voir une étoile sur le sol américain tout près de celles de micheal jackson et autres.

il a participé à plusieurs tournage de film ce qui lui a valu le titre de meilleur acteur étranger dans un long métrage au FANTA FESTIVAL. Partagé entre la musique, le management de star comme lui même, réalisateur, il est un peu un homme à tout faire car doté de multiples casquettes.

Cyril encore appelé Ales Benjo a fait comme chapelle première le cinéma. celui qui a l’habitude des défis, a choisi de se faire entendre en Italie, un pays ou l’Afrique en général mais le Cameroun en particulier n’est pas encore représentée.

Doté d’une battérie de talents artistiques Ales Benjo   a très vite compris l’enjeu de l’industrie du cinéma et de la musique pour les africains en Italie. Et c’est par la même occasion qu’il s’est lancé dans de multiples projet qui l’ammenerons cà et là.

Voici quelques projet que le jeune visionnaire du monde cinématographique

Quelques liens

#Afroitaliastarspromo #PerfectMotionFilm #Music

https://www.facebook.com/AlesbendjoOfficial/

https://www.instagram.com/p/Br3qlyrigv7/?igshid=1cvzcg6o3jjfe

Par la redaction: Romy DJIOMETIO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here