Un calme est revenu dans le quartier de la Nouvelle Route Bessengue, avec 14 membres d’un gang appréhendés par un mélange d’éléments de police et de gendarmerie.

On peut maintenir confirmer que la fumée et le son explosif proviennent de gaz lacrymogènes utilisés par les forces de l’ordre afin de disperser la population en colère.

La bande d’environ 30 jeunes hommes a attaqué plusieurs personnes aux premières heures de la journée dans certaines parties d’Akwa et de Bessengue.

Une victime à Akwa a raconté que des bandits d’une trentaine de personnes faisaient semblant de faire un exercice sportif, saisissant des téléphones, de l’argent et d’autres objets de valeur des victimes tout au long de leur parcours.

La descente musclée et stratégique de la police et de la gendarmerie sur le site a suivi une alerte des victimes. Ils ont été traqués et encerclés sur la Nouvelle Route Bessengue, où quatorze se sont finalement retrouvés dans le cercle vicieux des forces de la loi et de l’ordre, après une vive résistance.

Source: Camerounweb.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here