L’émeute qui avait éclaté la semaine dernière à la Prison centrale de Yaoundé Kondengui continue d’alimenter la presse au Cameroun.

Fracture au bras !

En effet, le quotidien anglophone The Gardian Post rapporte que l’opposant Mamadou Mota a eu le bras fracture à la suite des violences qui avaient éclaté dans la maison d’arrêt. L’opposant est incarcéré, en même tant que d’autres membres du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc).

Sérieusement malmené !

Par ailleurs, ce quotidien rapporte que l’opposant Mamadou Mota a été sérieusement molesté.

Le journal indique par ailleurs que des cas de maltraitance sur des opposants politiques, des violations des droits humains, et tortures ont été notés. Ces faits ont amené les organisations de défense des droits de l’Homme à réagir vigoureusement.

source:https://camerounweb.com/2019/07/29/kondengui-mamadou-mota-serieusement-moleste-a-eu-le-bras-fracture-media/?utm_source=notification&utm_medium=push&utm_campaign=fcm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here