KONDENGUI: TENTATIVE D’ASSASSINAT D’UN PRISONNIER POLITIQUE: VOICI LES DETAILS

0

Albert Ndzongang, ancien député du RDPC , devenu allié de Maurice Kamto , est considéré comme l’homme le plus dangereux de la coalition de l’opposition qui donne des insomnies au régime Biya. C’est dans son domicile à Douala qu’ont été kidnappés Maurice Kamto , Alain Fogué, Penda Ekoka, et 70 sympathisants du MRC en pleine nuit. Même sa bonne qui était en service, est toujours maintenue en prison.

Le régime Biya a d’abord voulu se débarrasser de lui en lui privant des soins de santé, alors qu’il souffre du diabète. Puis, c’était une tentative d’empoisonnement. Mais, ni lui, ni Maurice Kamto et tous le directoire séquestré à la prison principale de Yaoundé, ne sont tombés au piège. Maintenant, c’est une tentative d’assassinat via un terroriste sympathisant avéré du président Paul Biya .

Déjà  lundi 29 juillet 2019, cet individu arborant  une chemise avec l’effigie de Paul Biya, casquette et écharpe aux couleurs du parti au pouvoir RDPC , est allé proférer des menaces,  prêt à arracher les yeux d’Albert Dzongang, à l’aide des doigts qu’il utilise comme un tournevis.

Ce sinistre gangster surnommé “général “, qui proclame à haute et intelligible voix ” Je vote Paul Biya “,  s’était déjà présenté devant Albert  Dzongang, lui exiger de l’argent comme rançon, s’il ne veut pas se faire expédier dans le royaume d’outre-tombe . Face à son refus catégorique, ce prisonnier qui joue à l’espion du régime au centre pénitentiaire  va menacer de faire kidnapper les enfants de l’opposant .

C’est grâce l’intervention d’Alain Fogue que le  prisonnier terroriste  n’a pas été  lynché par de nombreux codétenus venus au secours d’Albert Ndzongang.

On croyait que ce fou furieux allait lâcher l’affaire. Que non! L’homme, toujours drapé dans sa tenue de combat de Paul Biya , a foncé tout droit ce jeudi soir sur Albert Ndzongang. Vociférant ” MRC de merde! Albert Ndzongang, ta mère pond”, l’individu avait dissimulé  son couteau et ses vêtements. Au moment de passer à l’acte, Albert Ndzongang avait déjà détalé pour aller se refugier dans sa cellule.

Bien qu’ayant été maîtrisé et enchaîné, l’individu promet faire la peau à Albert Ndzongang. Très préoccupé par l’insécurité autour de lui et ses alliés,  Maurice Kamto a déjà formulé une demande de transfert de ce terroriste du RDPC dans une autre prison. Mais, la demande reste sans suite.

Six mois déjà que Maurice Kamto, leader du MRC et les membres de la coalition autour de lui, croupissent dans la prison principale de Yaoundé au milieu des terroristes de Boko Haram arrêtés à l’Extrême-nord, des combattants sécessionnistes ambazoniens du Nord-ouest et du Sud-ouest, et d’autres braqueurs . Lui et ses alliés n’ont jamais touché aux armes.

Arrêté dans son domicile  parcequ’il avait pris part à une marche sans casse contre ce qu’il considère comme un hold-up électoral, Albert Ndzongang, allié de  Maurice Kamto, est menacé d’assassinat d’après le Comité de Libération des Prisonniers politiques. L’heure est grave.

J. RÉMY NGONO

source:https://www.coupsfrancs.com/un-terroriste-de-paul-biya-tente-dassassiner-en-prison-le-bras-droit-de-maurice-kamto/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here