Des stars de la musique africaine, des milliers de fans de Dj Arafat , des hommes politiques, ont rempli le stade Félix Houphouët-Boigny pour rendre un hommage musical au roi du coupé-décalé décédé dans des conditions tragiques  le 12 août dernier, des suites d’un accident de moto à Abidjan.

De l’ambiance festive qui régnait au stade Félix Houphouët-Boigny, on est passé  à la grande  tristesse avec l’arrivée du corps de DJ Arafat. La dépouille du « Daïshikan » a été  présentée dans son cercueil, au centre de la pelouse du stade. Tour à tour, ont défilé  la famille, les proches, les stars africaines Davido, Didier Drogba, Fally Ipupa, pour un dernier adieu à leur ami décédé.

Bien avant même l’arrivée de la dépouille de la star, on a enregistré des incidents bizarre . En effet, après l’arrestation d’un “Chinois” avec des couteaux et des gris à l’entrée du Félicia, un autre individu a été  évacué d’urgence au Centre Hospitalier Universitaire de Treichville. Ce dernier complètement en transe s’est  jeté du haut  d’une tribune.

Scène hallucinante après les échauffourées entre les forces de l’ordre et des fans, la tombe et le cercueil du chanteur ivoirien DJ Arafat ont été ouverts par des soi-disant  fans , alors que la star du coupé-décalé venait d’être inhumé.

Sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on peut voir une foule de jeunes agités qui ont ouvert la tombe et ouvert le cercueil de DJ Arafat, et qui prennent en photo sa dépouille.

« Nous avions voulu voir le corps de notre idole avant la fermeture du tombeau », a expliqué un fan (sans donner son nom) à un journaliste de l’AFP aux abords du cimetière de Williamsville, dans la commune d’Adjamé. Une version qui est difficile à accepter lorsqu’on sait que le corps a bien été exposé au stade, et les images étaient diffusées en direct à la télévision d’État durant toute la nuit et la cérémonie.

Cette scène est tout simplement une odieuse profanation de la tombe et de la dépouille du défunt. Dans une vidéo qui circule actuellement sur les réseaux sociaux, les individus  sur les lieux , affirment  que le corps qui a été déposé dans le cercueil, puis dans la tombe, n’appartient pas Ange Didier Houon Allias DJ Arafat.  Ils ont touché le corps et affirment n’avoir pas vu de tatouages sur le corps.
Or, le formol utilisé pour conserver les cadavres et que les chimistes appellent encore “méthanal ou formaldéhyde”, n’efface pas les tatouages d’un cadavre.

Comment expliquer que 6000 éléments des forces de l’ordre mobilisés aient été incapables de protéger le corps et le caveau de la star devant quelques fans? Les individus visibles dans les vidéos et photos du scandale qui circulent, n’ont pas été  interpellés pour répondre de leurs actes.

Parmi les images qui circulent sur les réseaux sociaux, l’on peut voir un cercueil détruit à l’intérieur de la tombe, son habit mortuaire ( un costume bleu-nuit au-dessus d’une chemise blanche) entrouverts. Les chaussettes retirées des pieds, les gerbes de fleurs qui décoraient la tombe saccagées.

Une source policière contactée par BBC affirme que le corps a été re-inhumé. Mais,il n’y a aucune preuve ou témoignage d’un membre de la famille pour confirmer cette thèse.
Pourquoi remettre directement le cadavre exhumé dans la tombe sans préalablement le nettoyer ou procéder à une cérémonie de purification après ces actes de profanations diaboliques ?

source:https://www.coupsfrancs.com/sorcellerie-et-profanation-de-la-depouille-dj-arafat/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here