Cette diaspora prévoit d’organiser une conférence internationale et une manifestation pacifique.

Les camerounais de Belgique derrière Kamto. Elle organise ce vendredi jour de procès, une conférence internationale à Bruxelles en Belgique. La conférence se tient à Sleep Well Youth Hostel, Salle Nelson Mandela. Au menu des échanges : « la situation des prisonniers politiques au Cameroun ».

L’on note aussi des thèmes comme : « la place des femmes dans la résistance ». Les participants interrogent aussi le rôle de l’Union Européenne dans la résolution de la crise au Cameroun. La crise anglophone n’est pas en reste.

Libération

Marie Arena, député de l’Union Européenne, est l’une des invités de marque de cette cérémonie. Elle table sur le rôle de l’Union Européenne dans la résolution des crises au Cameroun. Une marche pacifique est organisée le 7 septembre 2019 devant le parlement européen.

C’est à la suite de la conférence. Le but ici est de remercier les députés européens qui le 11 avril 2019, adoptent une résolution de 11 points sur le Cameroun. L’un des résolutions portent sur la libération de Maurice Kamto ses coaccusés.

Bas

« Nous exprimons la colère de tout le peuple camerounais. Nous appelons le parlement européen à durcir le ton», déclare un activiste de la Brigade Anti-Sardinards (BAS). En milieu de semaine, certains activistes rencontrent les « amis de Maurice Kamto ».

La rencontre se déroule à la Haye. Ici se tient la deuxième rencontre mondiale des sociétés pour le droit international. Plus de 200 participants à la rencontre signent des pétitions.

source:https://camerounweb.com/2019/09/06/affaire-kamto-les-camerounais-de-belgique-demandent-aux-parlementaires-europeens-de-durcir-le-ton-contre-biya/?utm_source=notification&utm_medium=push&utm_campaign=fcm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here