Comme rapporté dans un précedent article par 237actu.com, la prison principale de Kondengui à Yaoundé est au bord d’un soulèvement depuis ce matin. Pour cause : les détenus de la crise anglophones exigent leur libération immédiate.

L’on apprend que les militants du MRC incarcérés dans ce pénitencier exigent aussi leur libération. Sorti de son quartier pour s’adresser aux manifestants, le vice-président du MRC ,Mamadou Mota, a été porté en triomphe par ces manifestants qui exigent la descente du ministre de la justice garde des sceaux

Au moment où nous mettons cette brève en ligne, l’on apprend que la situation reste toujours tendue et le dispositif de sécurité est lourdement renforcé.

«Les anglophones incarcérés à Kondengui sont entrain de crier leur colère et surtout leur frustration depuis quelques heures … ils disent en avoir marre d’attendre d’être libérés », rapporte l’activiste et militant des droits de l’Homme David Eboutou.

« Les leaders de la manifestation entreprise ce matin au sein de la prison disent ne pas comprendre pourquoi ils se retrouvent encore en prison alors que deux vagues parmi eux ont été libérés depuis le début de leur embastillement. En outre, ils disent ne pas comprendre cette ségrégation voire cette discrimination qui selon eux, amène les autorités judiciaires à libérer plusieurs militants du MRC en vague depuis des semaines tandis qu’on leur demande toujours d’attendre », ajoute-t-il

SOURCE:https://237actu.com/pid/10819

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here