Le président du MRC a été arrêté le 28 janvier dernier, deux jours après une manifestation organisée par son parti. Il est, depuis lors, en détention. Chose qui n’aurait jamais dû se faire, selon Amnesty international.

Amnesty international demande la libération de Maurice Kamto, leader du Mouvement pour  la renaissance du Camerounais et ses partisans. Lesquels, appuie l’Organisation des droits de l’Homme, n’auraient jamais dû être arrêtés. Une position qui n’est pas partagées par les autorités camerounaises qui les ont traduites devant le Tribunal militaire de Yaoundé pour des actes d’insurrection, de rébellion en groupe, hostilité contre la patrie, outrage au chef de l’Etat…

« En confirmant que les membres de l’opposition seront jugés devant un tribunal militaire, les autorités camerounaises bafouent le droit international. Maurice Kamto et ses partisans risquent de ne pas bénéficier d’un procès équitable et pourraient encourir la peine de mort, ce qui est une éventualité profondément préoccupante », déclare Marie-Évelyne Petrus Barry, directrice pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale à Amnesty International.

Au-delà de cette situation, Ce sont les sévices infligés à Maurice Kamto et ses sympathisants qui préoccupent Amnesty international. Se fondant sur des témoignages d’anciens détenus ayant bénéficié de l’arrêt des poursuites, l’ONG dénonce des bastonnades, des exercices physiques difficiles imposés et d’autres actes de torture.

Près de six mois après l’arrestation des militants du Mrc, d’autres arrestations ont eu lieu sur le territoire au mois de juin 2019, en marge de manifestations politiques du Mrc. Amnesty international appelle à l’ouverture d’une enquête sur les allégations d’actes de torture à l’encontre de 59 membres de ce parti politique. Objectif : parvenir à la traduction devant les juridictions compétentes des auteurs de ces sévices.

SOURCE:https://camerounweb.com/2019/07/29/amnesty-international-demande-la-liberation-immediate-de-maurice-kamto/?utm_source=notification&utm_medium=push&utm_campaign=fcm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here