VOICI COMMENT LE GENERAL EL CHENOU, LE CASSEUR D’AMBASSADE S’EST FAIT EMPOISONNÉ ET DÉBALLE TOUT

0

” Le Général El Chenou, le casseur des ambassades, abandonne le combat pour le dialogue  et demande pardon au peuple camerounais”. C’est cette annonce distillée dans les réseaux sociaux et reprise en choeur par des médias pro-Biya qui enjolivent les fantasmes d’une prétendue reddition d’un révolutionnaire de la diaspora qui aurait été pris par une soudaine détresse au point de couler les larmes et se courber tel un chiot pour lécher les bottes du maréchal Paul Biya, du haut de sa grandeur.Et pourtant, même couché sur un lit d’hôpital et luttant contre la mort, le Général El Chenou continue à gonfler ses biceps  contre le régime Biya et n’a ni demandé pardon, ni enseveli son idéologie de lutte et de sacrifice pour faire tomber Paul Biya. C’est du reste ce qu’il vient de nous confirmer dans un entretien où il nous révèle qu’il a été empoisonné à Paris par des agents sans foi ni loi, au service du régime.

« Le régime Biya profite des guerres de leadership dans les organisations de la diaspora pour nous infiltrer et nous atteindre. Si je ne n’avais pas été pris en charge par un système de santé performant, je serais mort. Et d’ailleurs, c’est pourquoi nous nous battons pour ce système de santé  que ce vieux dictateur n’a pas pu mettre en place au Cameroun depuis 37 ans », ajoute-t-il.

Alors qu’on en fait des tonnes sur son abandon du combat et démontrer le système de clientélisme aux petits oignons des organisations de la diaspora, le Général El Chenou  dément catégoriquement ces sombres manipulations du régime qui véhicule ces fausses informations. « Je m’en suis tiré et je continue ma lutte à la tête d’une organisation(…)La révolution a toujours su compter sur son leader que je suis et nous continuons de travailler. Nous travaillons fermement. J’ai dit et répète à mes camarades que l’offre de dialogue national de Paul Biya ne s’adresse ni à Maurice Kamto et l’opposition, ni aux combattants de la diaspora. Dès lors, nous n’avons pas à lui répondre pour lui donner nos conditions. Nous devons rester fermes sur nos positions : la lutte.  », a tranché le Général El Chenou qui se présente par ailleurs comme un enseignant de français ayant décodé le discours de Paul Biya jusqu’aux consonnes et voyelles.

J. RÉMY NGONO

source:https://www.coupsfrancs.com/empoisonne-par-les-services-secrets-de-biya-le-general-el-chenou-deballe-tout/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here