VOICI COMMENT UN COMEDIEN SE FAIT PASSER POUR JÉSUS-CHRIST AU KENYA

0

Décidément tout le monde vient trouver son compte en Afrique. Il suffit d’être Blanc, de prendre la bible, de louer une véranda ou même un enclos pour transformer en chapelle. Et les naïfs qui croient aux miracles accourent. Même les Chinois qui ne sont pas chrétiens et n’ont jamais entendu parler de Jésus Christ, se transforment en pasteurs en Afrique pour prêcher avec la bible dans les églises.

Cette fois, ce sont les images d’un personnage se passant pour Jésus-Christ en chair et en os, qui  ont été largement partagées sur les médias sociaux en Afrique. On le voir danser, faire des selfies, prêcher la parole de Dieu, se passer pour Dieu ou le fils de Dieu, bénir les fidèles, promettre des guérisons et autres miracles.

Mais qui est l’homme et que fait-il dans sa vie ?Un tweet partagé plus de 8 000 fois et retweeté par entre autres , le politicien de l’opposition sud-africaine Julius Malema, a déclaré qu ‘«un pasteur sud-africain a invité Jésus-Christ du ciel à prêcher dans son église». Mais les photos proviennent en fait d’un événement qui s’est déroulé dans la ville de Kiserian, à environ 25 km au sud-ouest de Nairobi, la capitale du Kenya, à la fin de la semaine dernière.L’homme est un prédicateur et acteur américain appelé Michael Job, assistant à un événement chrétien interconfessionnel en tant que conférencier. Il vit à Orlando, en Floride, où il joue le rôle de Jésus au parc thématique The Holy Land Experience, qui se décrit comme «un musée biblique vivant». Donc, c’est un comédien.

Job a atterri au Kenya pour venir prêcher, mais surtout, escroquer le troupeau de fidèles crédules  de l’église pentecôtiste évangélique d’Afrique (Pefa) dans la ville de Kitengela. Dans des vidéos de ses sermons au Kenya, le prédicateur américain promet des miracles et une guérison qu’il n’a jamais réalisés nulle part ailleurs . Ce n’est pas sa première tournée africaine qu’il effectuait en Afrique noire. Il était au Togo plus tôt cette année, bien que les photos qu’il a postées le montrent vêtu de façon moins théâtrale , en costume. Néanmoins, il y avait été acceuilli comme le vrai messie.

Le gouvernement du Kenya a finalement  d’arrêter  et remettre  l’homme blanc qui se passait pour le vrai Jésus Christ qu’on attend depuis 2000 ans, qui  circulait, prenant de l’argent aux  Kenyans pour faire des miracles et leur procurer des places au paradis. Les deux pasteurs de l’église qui l’ont invité ont également été arrêtés.Les deux pasteurs kenyans qui l’ont invité se sont entretenu avec l’homme blanc, convaincant les croyants que Michael Jobétait en réalité «Jésus-Christ», et qu’il était enfin revenu comme il l’avait promis. Il aurait peut-être fallu que les autorités kenyanes le crucifient pour voir s’il allait aussi ressusciter au bout de trois jours.

source:https://www.coupsfrancs.com/la-vraie-identite-et-la-provenance-du-faux-jesus-christ-arrete-au-kenya/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here