Pour « résultats décevants et autres scandales, quelques sélectionneurs ont perdu leurs places sur les bancs de touche. Liste exhaustive.

Paul Put (Guinée)

Éliminés en 8e de finale de la Can par les Fennecs (3-0), le Syli national (Guinée) s’est séparé de son sélectionneur depuis 16 mois, le Belge de 63 ans Paul Put, également impliqué dans une affaire de corruptions au sein de la sélection nationale.


D’origine nigériane, l’ex-footballeur Emmanuel Amunike a été nommé sélectionneur de la Tanzanie le 6 août 2018. Ses performances n’ont pas séduit, il a été renvoyé peu après la sortie prématurée des Taifas Stars en phase de poule.
Emmanuel Amunike (Tanzanie)

Javier Aguirre (Égypte)

D’août 2018 à juillet 2019, Javier Aguirre Onandia a tenté de se montrer digne des attentes placées en lui, mais ça n’a pas véritablement payé. L’élimination de l’Égypte en 8e de finale de la Can 2019 face à l’Afrique du Sud, l’a poussé à la sortie.

Sébastien Desarbres (Ouganda)

Le Français de 42 ans a servi l’équipe ougandaise de 2017 à 2019. S’il a réussi l’exploit de mener l’Ouganda au deuxième tour de la présente Can, un fait rare depuis 1978, il a été remercié suite à l’élimination en huitième de finale de l’équipe face au Sénégal.

source:

Pour « résultats décevants et autres scandales, quelques sélectionneurs ont perdu leurs places sur les bancs de touche. Liste exhaustive.

Paul Put (Guinée)

Éliminés en 8e de finale de la Can par les Fennecs (3-0), le Syli national (Guinée) s’est séparé de son sélectionneur depuis 16 mois, le Belge de 63 ans Paul Put, également impliqué dans une affaire de corruptions au sein de la sélection nationale.


D’origine nigériane, l’ex-footballeur Emmanuel Amunike a été nommé sélectionneur de la Tanzanie le 6 août 2018. Ses performances n’ont pas séduit, il a été renvoyé peu après la sortie prématurée des Taifas Stars en phase de poule.
Emmanuel Amunike (Tanzanie)

Javier Aguirre (Égypte)

D’août 2018 à juillet 2019, Javier Aguirre Onandia a tenté de se montrer digne des attentes placées en lui, mais ça n’a pas véritablement payé. L’élimination de l’Égypte en 8e de finale de la Can 2019 face à l’Afrique du Sud, l’a poussé à la sortie.

Sébastien Desarbres (Ouganda)

Le Français de 42 ans a servi l’équipe ougandaise de 2017 à 2019. S’il a réussi l’exploit de mener l’Ouganda au deuxième tour de la présente Can, un fait rare depuis 1978, il a été remercié suite à l’élimination en huitième de finale de l’équipe face au Sénégal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here