24 C
Yaounde, cm
vendredi, décembre 6, 2019
Home Autres Actualités Cameroun VOICI L’ACCUSATION DU SDF AU CHEF DE L’ETAT

VOICI L’ACCUSATION DU SDF AU CHEF DE L’ETAT

0

Le Social Democratic Front (SDF) reproche au chef de l’Etat d’avoir déclaré la guerre civile en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Ceci est contenu dans une déclaration datée du samedi 10 août 2019. Il est rendu public peu après la réunion du Comité exécutif national qui a eu lieu à Douala sous la présidence de Ni John Fru Ndi, Président national du SDF.

Le Comité Exécutif National du SDF rappelle à la communauté nationale et internationale que la guerre civile en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun a été déclarée par le Président de la République, M. Paul Biya, le 30 novembre 2017 à l’aéroport Nsimalen à son retour d’un voyage officiel à Abidjan.

Cette déclaration de guerre a déclenché une spirale de violence qui a eu des conséquences désastreuses : mutilations, viols, tortures, enlèvements, massacres, pillages, destructions et incendies d’écoles, d’hôpitaux, de maisons et la destruction de villages entiers. Cela a causé des milliers de victimes et le déplacement de personnes qui, aujourd’hui, sont des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, accomplissant paradoxalement le programme secret d’assimilation des anglophones, notamment l’annihilation du système éducatif et de la Common Law.

Après avoir exhorté le Président Biya à assurer un retour rapide à la normale, le SDF poursuit en accusant le RDPC, parti au pouvoir, d’avoir tiré des avantages politiques des bouleversements sociopolitiques en cours.

Le SDF appelle les Sénateurs du RDPC, les membres de l’Assemblée Nationale, les Maires du RDPC et les Conseillers du RDPC des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui ont manifesté une indifférence et un soutien inquiétants au gouvernement oppresseur, indépendamment des frustrations et atrocités infligées aux populations anglophones qu’ils prétendent représenter légalement, à ne plus utiliser le problème anglophone à des fins politiques.

Lire la déclaration du SDF:

source:https://camerounweb.com/2019/08/12/cameroun-le-sdf-accuse-paul-biya-davoir-declare-la-guerre-civile-dans-les-regions-du-nord-ouest-et-du-sud-ouest/?utm_source=notification&utm_medium=push&utm_campaign=fcm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here