Les textes du président de la République signé le 11 juillet 2019 nommant certains responsables dans les universités d’État du Cameroun ne font pas l’unanimité au sein de la classe politique camerounaise.

Messanga Nyamnding (c) Droits réservés

Pascal Charlemagne Messanga Nyamnding, militants engagés du RDPC et membre actif du comité central dudit parti est monté au créneau pour fustiger ces actes.

Sur le plateau d’InfoTV ce dimanche 14 juillet 2019 dans le cadre de l’émission Info Presse, il a critiqué avec véhémence, la nomination de Paul Célestin Ndémbiyembé comme président du Conseil d’administration de l’université de Dschang. Selon lui, « le trouble envahit la maison des Biyaiste » qu’il coordonne.

« Nous donnons tout, tout, mais c’est comme s’ils sont dans une résilience des réseaux au point où ils deviennent sourds », regrette l’enseignant.

Lebedparle.com vous propose l’extrait de cette sortie au cours de l’émission de Serge Mbonje

SOURCE:https://www.lebledparle.com/medias/1108390-messanga-nyamnding-si-vous-me-trouvez-mort-un-jour-ca-ne-viendra-pas-de-loin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here