Voici pourquoi La ‘douce’ Charlotte Dipanda citée dans un détournement de fonds

0

Une affaire de détournement de fonds touche Charlotte Dipanda, la diva de la musique camerounaise. La chanteuse, adulée pour ses mielleuses mélodies, sa douceur, aurait perçu des millions de FCFA dans le dossier de la CAN Féminine 2016.

C’est une révélation faite par Junior Zogo en exil. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’ex Commissaire de Police aux côtés de Amer Kmer, dénonce le fiasco orchestré lors de cette CAN jouée en 2016 et dont MEDIAPART détient les preuves. « On cite toujours Ferdinand Ngoh, Ben Modo dans les affaires de détournements, on ne parlera jamais de Roméo Dika et Charlotte Dipanda. Leurs noms ressortent du dossier de Médiapart sur cette affaire, » vocifère Junior Zogo.

Il a affirmé que Charlotte Dipanda et Roméo Dika auraient détourné des centaines des millions pour leur prestation en qualité d’artiste et que ‘la belle Chacha’ aurait été introduite dans l’affaire grâce à ‘son compagnon’. Ce détournement serait facilité par Ketchankeu, le percepteur de l’Ambassade du Cameroun à Paris qui serait aussi un spécialiste des magouilles.

L’affaire qui devrait faire grand bruit, aurait été étouffé par l’activiste Boris Bertolt qui aurait empoché 43 000 euros soit plus de 20 millions F CFA.

En effet, Charlotte Dipanda a chanté l’hymne de la CAN féminine composé par Roméo Dika et interprété avec Richard Kings et d’autres noms de la musique comme Guy Nsangue, Thierry Vaton, Ernest Mvouama. C’est la première fois que le nom de Charlotte Dipanda est cité dans une affaire de scandale financier. Des investigations se poursuivent pour clarifier cette affaire.

Source: Camerounweb.com

https://news1.cameroonmagazine.com/voici-pourquoi-la-douce-charlotte-dipanda-citee-dans-un-detournement-de-fonds/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here